Stock épuisé.
En rupture de stock
Quantité minimum d'achat
La quantité minimum d'achat n'est pas atteinte

 

Nos offres

Abonnez-vous à la newsletter

Partenaires - Liens

 

Domaine de Gueissard - PROVENCE

Vignobles GUEISSARD

zoom

photos non contractuelles

Achat desactivé

Alerte réapprovisionnement
Recevez une alerte par email dès que votre choix sera de retour en stock
Votre e-mail*:

Envoyer cette page à un(e) ami(e)

Détails Produit

Descriptif
                                                     

Les vignobles GUEISSARD

Bandol & Côtes de Provence

                                                    
 

 "."

 

L’histoire est belle… Elle est faite de passion. Celles de Clément Minne et de Pauline Giraud, pour commencer. Il a 25 ans, elle 28. Ils ont le même amour pour la vigne et le vin, une vocatin concrétisée par un BTS viticulture-œnologie. Ce diplôme en poche, ils ont tracé leur chemin ensemble en Nouvlle-Zélande et en Australie, à la rencontre d’une autre culture vinicole. Leurs premières armes faites, ils étaient désireux de faire leurs propres vins. Un rêve fou quand on est jeune et que l’on n’a pas un père ou un grand-père vigneron pour vous céder vos premiers hectares. Un rêve qui finit pourtant par devenir réalité…

 

 

   

 

Deux rencontres ont tout changé. Deux hommes présentés par des amis communs : Frédéric Valette et Philippe Barrère, leurs aînés d’une vingtaine d’années. Il ne sont pas du métier mais, embarqué par l’enthousiasme et la conviction de leur cadets, ils se mettent en tête de participer au projet. Le quatuor phosphore et dessine bientôt un vignoble pas comme les autres: un vignoble sans terre. « On a songé à l’affermage, cette pratique courante dans le monde agricole qui consiste à louer des terres plantées à des propriétaires qui ne souhaitent plus les exploiter. » Ils ont ainsi réuni un incroyable patchwork, des parcelles à La Cadière, au Beausser, à Bandol et à Sanary sur Mer sur le lieu-dit du Gueissard. De là, le nom choisi par la bande des quatre : les Vignobles Gueissard.

 

L’ensemble, près de 12 hectares, classés pour partie en AOP Bandol, pour l’autre en Côtes de Provence. Dans un soucis de qualité, toutes les grappes sont vendangées à la main afin d’arriver en parfait état à la cave. Flambant neuve, la cave –un petit bijou de modernité– est installée en Juin 2011 au cœur de Sanary sur Mer. « Ce fût le vrai départ, même si, l’année d’avant, nous avions pu produire par nous-mêmes une première micro-cuvée de Bandol que nous avons élevé en demi muid comme l’exige l’appellation. » Et quel départ ! Leur Côte de Provence rosé a en effet décroché une médaille de bronze à Mâcon, l’un des concours les plus prestigieux en Europe. Pas mal pour un premier millésime ! « Une belle surprise et un encouragement pour l’avenir. »

 

 

 

Contactez-nousAbonnez-vous à notre newsletter