Stock épuisé.
En rupture de stock
Quantité minimum d'achat
La quantité minimum d'achat n'est pas atteinte

 

Nos offres

Abonnez-vous à la newsletter

Partenaires - Liens

 

Château de Bonhoste - BORDEAUX

Sylvaine et Yannick Fournier

zoom

photos non contractuelles

Achat desactivé

Alerte réapprovisionnement
Recevez une alerte par email dès que votre choix sera de retour en stock
Votre e-mail*:

Envoyer cette page à un(e) ami(e)

Détails Produit

Chez les Fournier, le vin c'est une vraie histoire de famille. 

Descriptif
                                                     

Vignobles Fournier

Château de Bonhoste

Bordeaux & Bergerac

                                                    
                                                             

"Chez les Fournier, le vin c'est une vraie histoire de famille. "

                                                            
 

L’histoire du Château de Bonhoste naît vers 1895, quand la famille BUSSIERE arrive à « Bonhoste », lieu-dit de la commune de Saint -Jean de Blaignac, où réside déjà la famille CHABERT depuis la fin du XVIIIème siècle.

Au fil du temps, les deux familles ne cessent de faire grandir leurs vignobles mitoyens.

C’est Bernard FOURNIER, petit-fils de Madame BUSSIERE, qui réunit en 1977 les deux propriétés. Aidé de son épouse Colette, ils décident de développer ce patrimoine familial, en faisant découvrir le fruit du travail de toute une génération.

En 2005, Sylvaine et Yannick FOURNIER, fille et fils de Bernard et Colette, reprennent le flambeau.

C’est dans cette maison de maître du XIème siècle dont la tour reste le témoin dominant la vallée de la Dordogne que naîtra « Château La Moulière »

Les rives de la Dordogne étaient propices aux talents pourrait on dire, puisque Ausone, poète, vigneron et consul de son état y vantait déjà avec grand esprit au premier siècle de notre ère la qualité des crus.

Au XVIIème siècle, les archives de la commune de Gageac-Rouillac signalent « le vigneron de la Moulière » témoignant que cet endroit fut toujours une exploitation viticole.

Du Moyen-Age au XIXème siècle, ni les invasions barbares, ni les guerres de religion n’ont empêché les vins de Bergerac d’acquérir une renommée mondiale.

Consacrés tout d’abord en Angleterre, puis dans la France entière sous François 1er, ces vins magnifiques partirent par vaisseaux entiers aux Pays-Bas, exprimant toute la noblesse du Périgord.

Acquise en 1948 par Monsieur Bouchet, cette propriété fut ensuite exploitée par sa fille, Madame Juliette Viau. Sa petite-fille, Madame Colette Fournier, perpétue aujourd’hui avec talent la tradition aidée de son époux Bernard et de ses enfants Sylvaine et Yannick.

 

Accueil YouTube      Découvrez la famille FOURNIER en vidéo

Contactez-nousAbonnez-vous à notre newsletter