Stock épuisé.
En rupture de stock
Quantité minimum d'achat
La quantité minimum d'achat n'est pas atteinte

 

Nos offres

Abonnez-vous à la newsletter

Partenaires - Liens

 

Château Moulin de Beauséjour - BORDEAUX

Véronique BOGENEZ & Olivier CADARBACASSE

zoom

photos non contractuelles

Achat desactivé

Alerte réapprovisionnement
Recevez une alerte par email dès que votre choix sera de retour en stock
Votre e-mail*:

Envoyer cette page à un(e) ami(e)

Détails Produit

Un parcours professionnel atypique pour ce couple de vignerons que rien ne prédestinait à la vigne

Descriptif
                                              

Véronique BOGENEZ & Olivier CADARBACASSE

Château Moulin de Beauséjour

Château Beauséjour Les Maurins

Bordeaux & Saint-Emilion

                                                
                                                              

"Un parcours professionnel atypique pour ce couple de vignerons que rien ne prédestinait à la vigne"

                                                            
 

 

Véronique et Olivier, respectivement originaire de Lorraine et de l’Ile de la Réunion. Fille d’agriculteur pour elle et fils de vigneron pour lui, sont depuis 2002, producteur de vins dans la région de Bordeaux, dans le charmant petit village de Saint-Jean de Blaignac situé à quelques kilomètres à peine de Saint-Emilion.

Comme beaucoup, ils se sont rencontrés à l’Ecole et plus précisément à l’Ecole Supérieure de Commerce de Nice devenu depuis SKEMA BUSINESS SCHOOL.

Leur diplôme en poche, ils décrochent tous les deux des boulots à faire rêver tout étudiant en Ecole de Commerce dans deux cabinets de conseil parisiens de renommée internationale et qui plus est, concurrents.

Malgré une vie confortable sur le plan financier, ils ressentent un besoin d’espace et de vie au grand air et décident de quitter leur appartement situé à deux pas de Matignon pour suivre leur passion commune pour le vin. Après 6 mois à peine de recherche et de préparation du projet, ils font le grand saut en aout 2002 et reprennent le Château Moulin de Beauséjour.

«  Cette aventure fût très enrichissante. Ce projet individuel s’est rapidement transformé en projet familial. Mes deux frères et mes parents nous ont aidé à nous installer et tout au long de notre développement. L’esprit de famille donne des ailes et assure un soutien moral qui nous a permis d’avancer plus vite. » Véronique

Avec même pas 12 hectares de vignes à l’époque et une commercialisation quasi-inexistante, ils se lancent dans cette aventure passionnante sans compter leurs heures.

A force de travail, ils apprennent et se passionnent pour le métier de vigneron. Ils font le pari de mettre en bouteille au domaine et créent de toute pièce un réseau de commercialisation. Une étape est franchie lorsqu’ils parviennent à décrocher des médailles au Concours de Bordeaux et à être sélectionné régulièrement dans le guide Hachette.

Depuis, ils ont agrandi régulièrement leur surface de production. En 2006, la propriété passe la frontière des bordeaux et s’enrichit de 3 hectares en Saint-Emilion. Aujourd’hui l’exploitation s’étend sur 36 hectares. En 2009, avec l’aide de toute la famille, un chai plus spacieux et moderne est construit sur la propriété.

Leur parcours atypique leur permet de développer la distribution de leurs vins vers l’export pour  90% de la production (Etats-Unis, Russie, Belgique, Chine, La Réunion…), et le réseau traditionnel français pour le reste.

« Le métier de vigneron est compliqué et intense, mais c’est avant tout une histoire de passion! Lorsqu’on goûte à cette activité, il est impossible de s’en passer. Même si cela n’est pas tous les jours facile, la satisfaction de procurer du bonheur aux gens est inestimable. Quelle meilleure récompense qu’un client qui vous appelle des Etats-Unis, de la Réunion ou de l’autre bout de la France pour vous féliciter de la qualité de votre vin et pour vous remercier du plaisir qu’il lui a procuré.  Pour nous, le vin est avant tout synonyme de partage et d’échange; c’est pour cela que nous mettons tout notre cœur et notre énergie à produire un vin qui nous ressemble. » Olivier

 

Olivier CADARBACASSE

interligne
interligne interligne interligne interligne interligne interligne
interligne

Contactez-nousAbonnez-vous à notre newsletter